Approchez donc Messieurs Dames, et venez passer un peu de bon temps !

La Minute Critique de Martin Wantiez, l'Instant Rétro, Si Vous Aimez, Has The Milk Gone Bad ?...
Tout cela, c'est ici, et nulle part ailleurs !

Et n'oubliez pas: "Don't think, feel !"

mercredi 4 juin 2014

"La Minute Critique de Chopper le Banni" critique #41: "Sam & Max: Sauvez le Monde" (PC, Xbox 360, WII)

Parlons un peu de Telltale Games.

Beaucoup d'entre vous connaissent sûrement le studio grâce aux géniaux The Walking Dead et The Wolf Among Us, mais combien se souviennent de leurs origines, avant leur décadence puis leur renaissance ?

Très peu oui.

Eh bien vous devriez avoir honte ! Parce que ça déchirait !

Non mais...


"Nom d'une pluie de magma en colonne pour l'orphelinat, on arrive commissaire !"

Une présentatrice de talk-show débile prend son public en otage ? Le Président des Etats-Unis devient encore plus fou qu'il ne l'est déjà ? L'Internet tente de tuer ses utilisateurs ?

Pour tous ces problèmes, une seule et même solution: Contactez la Police Freelance !

Sam, le chien porteur de chapeau, calme et posé, et Max, le lapin psychopathe et glouton, forment la meilleure équipe possible, alliant une logique implacable, un entrainement drastique, et un amour pour la violence mêlés à un arsenal des plus efficaces !

Et alors que leurs récentes enquêtes semblent intimement liées, et que la menace ne fait que se propager à une échelle toujours plus grande au fil du temps, les deux flics vont devoir faire face à quelques-uns de leurs plus grands ennemis, le tout avec des canons à rats et des gros flingues.

Adapté des comics créés par Steve Purcell, la série avait déjà connu une adaptation vidéoludique en 1993 par les petits génies de Lucasarts (Monkey Island, Day of the Tentacle, Grim Fandango...) intitulée "Sam & Max: Hit the Road", et devait connaître une suite en 3D, en 2002 cette fois-ci, nommée "Freelance Police".

Mais l'annulation de cette dernière poussa un petit groupe d'employés à partir former leur propre studio: Telltale Games, dans un seul but: Offrir aux joueurs la suite tant attendu de la saga de la Police Freelance !

Alors ? Est-ce que l'attente valait le coup ? Bon, le jeu est sorti depuis un bon bout de temps, donc aucun besoin de faire durer le suspense: Oui.

Let's save the World !

"Don't smoke kids ! Unless you're on fire. Then it's only natural."

Comme tout bon Point n' Click qui se respecte, l'intérêt principal de Sam & Max réside en deux points: L'écriture, et les énigmes.

Le jeu, sous forme épisodique (marque de fabrique de Telltale), vous embarque dans une aventure complètement dingue dont le dénouement épique aura lieu sur la Lune, et où une bande d'ex-enfants star, un épicier parano et une chômeuse changeant de boulot tous les trois jours seront vos alliés !

Avec son scénario et ses dialogues complètement barrés et absolument hilarants, la série continue de nous surprendre à chaque tournant, et ce jusqu'au générique de fin. Il est quasiment impossible de savoir où l'intrigue nous emmène, et quelles situations toutes plus tordues les unes que les autres nous attendent !

Et cela passe aussi par le gameplay, puisque chaque nouvelle énigme, en plus d'être complètement dingue tout en gardant une certaine logique, participe à renforcer l'ambiance de l'univers fou de la Police Freelance, bourré de critiques du système et de références bien étranges. Le tout avec un 4ème mur régulièrement explosé au C4.

Tous ces éléments décuplent l'impact du jeu, et rendent l'expérience Sam & Max d'autant plus mémorable pour le joueur.

Voila la marque d'un bon Point n' Click, et la preuve s'il en fallait une que les petits gars de Telltale Games sont de grands artistes !

Bienvenue dans Reality 2.0 !

"Tu m'fais trop rire petit !"

En plus d'être accompagné par une merveilleuse musique jazzy, tout droit sortie de l'esprit du talentueux Jared Emerson-Johnson, dont les compositions continuent de faire vivre les productions du studio encore aujourd'hui, Sam & Max se permet de proposer un doublage et une ambiance sonore de grande qualité !

Il faut aussi noter que c'est un des seuls jeux Telltale à comprendre une version française intégrale.

Jean Claude Donda, qui était déjà la voix de Sam et de Max dans Hit The Road, reprend du service aux côtés d'une belle bande d'acteurs qui nous livrent tous une très bonne prestation, n'ayant rien à envier à (l'excellente) version originale ! Et c'est assez rare pour être souligné !

Mais bien sûr, il ne faut pas oublier que c'est un des premiers jeux d'importance du studio, et il comprend aussi quelques problèmes.

La version française par exemple, malgré toutes ses qualités, bug pas mal: Certaines phrases coupent bizarrement, se répètent, sont mal traduites, voire ne le sont pas du tout, et quelques fautes d'orthographe à s'arracher les yeux sont trouvables par-ci par-là.

Les contrôles, même s'ils sont satisfaisants et servent plutôt bien les énigmes, peuvent être assez lourdingues.  Sam vient parfois mal se placer et empêche le joueur de prendre un objet, et l'absence totale de fonction "course", nous oblige à nous taper de longues marches sans moyen d'accélerer.

Heureusement, toutes ces erreurs de jeunesse ne viennent pas gâcher le jeu puisque les temps de chargement ne sont pas trop longs, les bugs graphiques sont rares, et la réalisation est très bonne.


Votre mission: Devenir Président des Etats-Unis.

Bilan:


Graphismes: Très bon: Coloré et fun, l'univers de Sam & Max est servi par un excellent design, et surtout, des graphismes cartoon parfaits pour les standards de 2007, et qui tiennent largement la route encore aujourd'hui. En bref, c'est joli !

Gameplay: Bon: Malgré ses évidentes errances, la jouabilité reste satisfaisante, les énigmes complètement dingues, et l'ensemble vraiment, vraiment fun à jouer, tout en offrant un merveilleux sentiment de progression à chaque puzzle résolu. Le Point n' Click comme on l'aime quoi !

Bande Son: Excellente: Si on oublie les nombreux bugs de la version française et les quelques blagues laissées de côté lors de la traduction, on retient de la saga sa musique géniale, ses doublages au poil, autant en VO qu'en VF, et sa très bonne ambiance sonore. Sur le coup, c'est du quasi sans faute !

Scénario: Excellent: Personnages et situations loufoques, dialogues hilarants, répliques cultes et scénario malin... Que dire de plus ? On a tout simplement affaire à de la grande écriture !

Durée de vie: Très bonne: Comptez environ 2 heures pour chacun des 6 épisodes, moins si vous passez les énigmes sans problèmes, plus si vous êtes complètement bloqué. C'est la durée parfaite pour ce genre de jeu, ni trop long, ni trop court, et Telltale a toujours su, et sait toujours en tirer profit.


Note finale: 16/20

Les fans auront attendu 13 ans pour enfin mettre la main sur la suite de Sam & Max, et ils n'ont pas été déçus ! A raison !

Décomplexées, extrêmement funs et parfois carrément hilarantes, les aventures de la Police Freelance nous embarquent dans tous les sens et sont toujours surprenantes !

Il est rare qu'un me donne autant envie de continuer d'avancer, juste pour découvrir ce qu'il me réserve plus loin !

Et malgré ses défauts de jeunesse évidents, la réalisation et l'écriture nous font rester, jusqu'au grand final, absolument épique !


En bref: Si vous êtes fan de Point n' Click, si vous voulez rire un bon coup, ou tout simplement si vous êtes amateur de bon jeu vidéo, prenez Sam & Max: Saison 1 ! Vous ne regretterez certainement pas le voyage !


Les Plus:
- Excellente écriture.
- Hilarant.
- Plutôt agréable à jouer.
- Toujours surprenant.
- Plutôt joli.
- Les doublages.
- La musique excellente.
- Ni trop long, ni trop court.

Les Moins:
- Pas de possibilité de courir.
- La traduction française bugguée et truffée de fautes.
- Sam qui bloque parfois la vue.



"Time out for number one !"



Mais n'oublions pas une chose... C'est qu'il y a eu d'autres saisons ! Et il y a beaucoup de choses à dire dessus...

Est-ce que les défauts ont été réglés ? Est-ce que la qualité est toujours au rendez-vous ? Est-ce que la saga Sam & Max peut continuer de briller ?

Nous le découvrirons une prochaine fois !

TO BE CONTINUED !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire