Approchez donc Messieurs Dames, et venez passer un peu de bon temps !

La Minute Critique de Martin Wantiez, l'Instant Rétro, Si Vous Aimez, Has The Milk Gone Bad ?...
Tout cela, c'est ici, et nulle part ailleurs !

Et n'oubliez pas: "Don't think, feel !"

dimanche 27 février 2011

"La Minute Critique de Chopper le Banni" critique numéro 14: "Kirby's Epic Yarn (Kirby au Fil de l'Aventure) (2011; Nintendo WII; Nintendo; PEGI 3+; environ 50 euros).

"- Tiens ! Kirby s'est mis à la couture ?!?
- Non. Mais pas loin..."

En fait, le pauvre Kirby a été propulsé dans un monde en tissu et en nylon: Le Pays de la Courtepointe !!! 

"- Quoi? Kirby fait de la couture?
- PAS DU TOUT !!! Mais je rêve !!! T'as rien suivi, là !"
Par une belle journée, à Dream Land, Kirby se ballade malgré les rumeurs sur un grand personnage qui transformerait les habitants du pays en fil à tisser.
Comme à son habitude, Kirby à FAIM !!!
C'est alors que la bouboule rose aperçoit une Maxi-Tomate sur un buisson, et décide de l'aspirer.

Mais, malheureusement, la Maxi-Tomate n'en est pas une, c'est la Métamate d'un drôle de personnage du nom de Maillalenvers, le fameux sorcier qui transforme tout le monde en fil à tisser ! Mais il n'est pas très content que Kirby ait avalé sa Métamate, et l'envoie donc dans le Pays de la Courtepointe !!!

Kirby se transforme alors en fil à tisser, et ne peut plus aspirer car l'air passe à travers son corps...

Mais, à l'appel au secours d'un garçon poursuivi par un méchant monstre, le héros se transforme en voiture et s'enfuit avec le garçon, qui se fait appelé "Prince PonPon", le souverain du pays.

On dirait que Kirby a acquis la capacité de se transformer en ce qu'il veut grâce à la Métamate magique, et, maintenant, lui et le Prince PonPon doivent trouver les morceaux de fil magique qui vont leur permettre de recoudre le Pays de la Courtepointe séparé en 7 parties par Maillalenvers, et sauver les habitants de Dream Land avant qu'ils ne soient tous transformer en fil à tisser !!! 

Encore heureux que Kirby puisse toujours se défendre !!!
 "Pingouin, parachute, voiture, sous-marin... Eh beh il est bonne aise, hein, l'Kirby !"
Grand changement dans le gameplay, car, vu que Kirby est devenu du fil à tisser, il n'est pas prêt de pouvoir aspirer !!! C'est alors toute les bases de la série "Kirby" qui s'effondrent: plus d'aspiration, plus de possibilité de prendre les pouvoirs des autres, plus de vol en mode "grosse bouboule"...
C'est le monde à l'envers !!!
Mais heureusement, la boule rose a plus d'un tour dans son sac, et, à occasion exceptionnelle, moyens exceptionnels !!! 

Dans son nouveau corps, Kirby peut attraper ses ennemis et les lancer sur les autres ou sur des murs trop solides pour ses p'tites mimines. 

Mais rassurez-vous, ce n'est pas tout: Kirby peut donc se transformer en voiture pour aller plus vite, ou en parachute pour ralentir, bah oui, ses chutes !

Tout au long du jeu, la bouboule rose aura l'occasion de devenir un tout-terrain pour des phases de course à 100 à l'heure, pingouin surfeur pour glisser sur l'eau ou la glace, fouisseur pour pouvoir creuser un passage vers la sortie, petit train pour faire tchou tchou sur des rails construits par lui-même ou encore un ovni pour avancer dans les airs à la manière des petits hommes verts.

Tout a long du jeu, Kirby doit progresser en décousant le décor, en rembobinant des pelotes de laines ou encore en actionnant des mécanismes en fil à tisser.

Le jeu est aussi agrémenté de minis-jeux amusants et d'un mode multijoueur où le deuxième joueur contrôle le Prince Pon Pon pour sauver le Pays de la Courtepointe à deux et pour accéder à des endroits impossible à découvrir en mode solo.
Le mode deux joueurs, à droite Kirby et à gauche, le Prince Pon Pon.
"Mais toute les bonnes histoires ont une fin..."
Et oui, car, si "Kirby's Epic Yarn" propose un gameplay novateur et amusant, il enchaîne quand même les gaffes comme un certain Gaston (j'avais rien dit depuis un bout de temps...).

Car, à gameplay plus jeune, public plus jeune.

Premier désavantage: les cinématiques racontées comme un conte de fée par un homme à la voix rassurante qui joue le rôle de tous les personnages !!! On entendra donc quasiment la même voix guimauve pour Kirby, le Prince Pon Pon, Roi DaDiDou, les Waddle Dees, Meta Knight et Maillalenvers le sorcier.

Deuxième désavantage: le jeu est facile. Conçu pour un public plus jeune, "Kirby's Epic Yarn" ne se contente pas que d'un gameplay sans difficulté: Kirby ne peut même plus MOURIR !!!

Si il se blesse, il perdra des perles comme dans Sonic, et si il tombe dans un trou, une bonne fée le sauvera et le ramènera sur la terre ferme !!! 

Dernier désavantage: la durée de vie, car, même si les minis-jeux sont drôles, et même si Kirby doit ramasser de nombreux objets et de nombreuses perles, le jeu n'offre pas un challenge assez long et suffisant.

Donc, même si "Kirby's Epic Yarn" est un très bon jeu, moi je dis "peu un peu mieux faire"...
Tiens ! Un Kirby pingouin !!!

Bilan:

Graphismes: 5 sur 5: Attachant et trop mignon, la personne qui ne tombe pas sous le charme de "Kirby's Epic Yarn" n'est pas encore née !!!
Gameplay: 4 sur 5: Le gameplay du jeu a beau être novateur, on regrette tout de même la manque de difficulté.

Musique/Scénario: 3 sur 5: La musique nous transporte littéralement au Pays de la Courtepointe, mais le scénario a été entièrement écrit pour des gamins de 3 ans voire moins...
Durée de vie: 3 sur 5: Malgré un mode multijoueur et des minis-jeux amusants, " Kirby's Epic Yarn" se finit en une poignée d'heures si on y joue en ligne droite.


Total: 15 sur 20: Encore une fois, Nintendo nous a pondu un jeu digne des plus hautes marches du podium, et même si il comporte quelques imperfections, on ne peut qu'acclamer "Kirby's Epic Yarn": BRAVVOOOO !!!!!!!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire