Approchez donc Messieurs Dames, et venez passer un peu de bon temps !

La Minute Critique de Martin Wantiez, l'Instant Rétro, Si Vous Aimez, Has The Milk Gone Bad ?...
Tout cela, c'est ici, et nulle part ailleurs !

Et n'oubliez pas: "Don't think, feel !"

mercredi 13 avril 2011

"La Minute Critique de Chopper le Banni" critique # 16: "No More Heroes" & "No More Heroes: Desperate Struggle" (Nintendo WII; Grasshooper Manufacture; 2008; 16+/ 2010; 18+)

Travis Touchdown est un otaku/geek à court d'argent. Après avoir acheté un beam katana sur E-Bay et être devenu assassin à gages pour gagner du fric et s'acheter des jeux vidéos, il accepte un travail de la part d'une fille sexy du nom de Sylvia Chrysler: il doit tuer un certain Helter Skelter qui se révèle être l'assassin classé 11ème à la UAA (la United Assassin Association). Travis se voit donc prendre sa place au classement et décide de tout faire pour atteindre la plus haute place de l'association et devenir le "Roi" des assassins !!!


 

ATTENTION !!! Certains propos et certaines références peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes !!! Le jeu contenant des scènes violentes et des allusions "osées" !!!

"Descends plus bas et j'te bute !!!"
Prenez Suda 51 (le créateur de Killer 7 et God hand), un assassin qui manque de blé et une nana directrice d'une agence de tueurs à gages qui frôle le porno et ça donne "No More Heroes" !!!
Comme vous l'aurez constaté dans l'intro de la critique, Travis Touchdown est un assassin raté qui tue sur commande pour se faire du fric qui va directement aller dans des jeux vidéos ou dans la caisse de Bishop, le meilleur ami de Travis patron du club vidéo du coin.

Mais, à Santa Destroy, la ville la plus dangereuse d'Amérique, on ne peut pas manquer de trouver un super job en tant qu'assassin, et il fallait bien qu'un jour le destin fasse se croiser Travis et Sylvia Chrysler.
Bon, on va pas radoter puisque toute l'histoire est écrite en intro alors passons à la suite, si vous êtes un peu malin, vous aurez compris le but du jeu: massacrer tous les assassins de la UAA pour atteindre le top niveau pour devenir le Big Boss !!!
Mais, comme le capitalisme rattrape toujours tout le monde, les combats ne seront pas gratos. Le joueur devra donc accepter des jobs pourraves (comme ramasser des noix de coco ou rattraper des chats enfuis de chez eux) ou alors se coltiner des missions d'assassinat légèrement plus classe (la UAA a une dent contre la société "Pizza Butt" qui veut implanter ses restos à Santa Destroy, à vous de leur faire payer !!!).

Et encore, ce n'est pas parce que ce sont des assassins professionnels qu'ils ne se protègent pas ! Travis devra donc tuer tous les gardes et agents de sécurité qui l’empêcheront d'accomplir sa mission avant de massacrer le maître (ou la maîtresse) des lieux !!! Mais, on aime tellement décapiter, égorger ou encore démembrer de pauvres sans presque aucune défense (quoi que...) qu'on leur pardonne facilement avec un finish digne des plus grands assassins du monde !!!

Et puis c'est pas tout ça, mais si Travis atteint la première place du classement, il aura le "privilège" de coucher avec Sylvia, ou pas !!!

Le fameux Travis Touchdown, attention les gonzesses, Travis est dans la place !!!
"No More Heroes 1: Le début du commencement de la fin de l'intro !!!"  
L'histoire que j'ai précédemment énoncée est celle du premier jeu de la licence: "No More Heroes", alors, je ne le dirais jamais assez, on va pas radoter !!!   

Passons donc au gameplay: comme vous l'aurez compris, "No More Heroes" n'est pas un jeu ou on court dans les près en cueillant des pâquerettes.
Le joueur devra bien au contraire désassembler tout ceux qui l’empêcheront de monter a classement !!!
Une simple pression du bouton A pour donner un coup de Beam Katana (sabre laser) à la cible verrouillée. 
Quand celle-ci a bien morflée, une flèche apparaît et, quand le joueur secoue la Wiimote dans le sens indiqué par l'icône, Travis découpe la cible dans le sens ordonné. On rêve pas mieux comme finish !

Quand le joueur secoue la manette, le héros donne un coup de sabre rapide et puissant qui gaspille plus d'énergie qu'un coup normal, car, électricité oblige, plus le Beam Katana est utilisé, plus il dépense d'énergie, et, quand il arrive à 0, il s'éteint et le joueur devra le secouer un max pour le recharger !!!

Travis (en bon fan de catch qu'il est) peut aussi faire des prises de catch à ses ennemis étourdis, et, on peut pas dire qu'ils aiment ça. Par contre, nous...
Le joueur dispose aussi d'une roulette qui se met à tourner quand Travis tue quelqu'un, si les trois vignettes correspondent, alors un pouvoir différent en fonction des vignettes apparues se déclenche: le temps s'arrête, Travis tue tout d'un coup, il est ultra rapide...
Ou alors, il dispose aussi d'une jauge qui se remplira au fur et à mesure qu'il tue ou récupère des magazines pornos (hé oui) et quand elle est pleine, la force du tigre qui est en Travis se DÉCHAÎNE !!!

Comme dans tout bon jeu vidéo qui se respecte, le héros a une barre de vie qui, quand elle arrive à sa fin déclenche le sombre, l’horrible... "GAME OVER" !!!!!!!!
A part ça, rien à signaler, si ce n'est les quelques objets à récupérer, les jobs longs et chiants et surtout les boss, tous plus glauques les uns que les autres avec un dingue de la gâchette fan de la chanson, une "Bad Girl" qui simule des pleurs pour mieux en finir avec sa proie qui s'approche pour la consoler ou encore un drôle de gars avec un drôle de robot géant (qui ne fait pas long feu d'ailleurs...).

Avis aux amateurs de découpe et de baston, "No More Heroes" est un jeu fait pour vous !!!
"No More Heroes 2: Desperate Struggle: la fin du début du dénouement du générique final !!!"
3 ans se sont écoulés après les événements du premier opus de "No Mores Heroes".
Travis a été classé numéro 1 de la UAA... avant de la quitter !!!  ( -_-* )
Avec le temps, Santa Destroy a été reprise par la compagnie "Pizza Butt" (dont Travis devait tuer les patrons dans le premier épisode, comme quoi...) et quand Sylvia refait surface pour convaincre Travis de revenir et que celui-ci tue l'assassin classé 51ème à l'assoc', il décide de reprendre du service et se remet en chasse et en petite forme...

Mais quand il reçoit un paquet contenant la tête truffée de plombs de son meilleur ami Bishop, une chose naît en lui: LA SOIF DE VENGEANCE !!!!!!  
Et si en plus, l'homme qui a fait tuer son pote est le "classé" numéro 1 à la UAA, alors là !!!

On retrouve donc Travis qui a ENFIN une raison de monter au classement (on l'attendait celle là...)
Et à nouveau jeu et à nouvelle "raison d'être", nouveaux méchants et nouvelles nouveautés (désolé...). Notre assassin préféré peut toujours frapper là où sa fait mal, faire des prises de catch (que le joueur apprendra en lisant un bouquin... ET OUI ! Sur le catch !) ou encore concocter des finish dignes de Jack (vous vous rappelez" Mad World" ?). Il a toujours sa barre de vie et son appart' minable, mais il a aussi de nouvelles armes. Avant sa mort, Bishop voulait offrir un petit cadeau à Travis (qui le reçoit finalement de son amie Shinobu qui l'a elle-même reçu d'un type assez zarb...): Rose, un double Beam Katana !!!

2 fois plus puissants, 2 fois plus rapides, 2 fois plus rapides à recharger, et surtout, 2 fois plus classes ! Ces deux sabres changent à tous jamais la conception du jeu !!!
Le joueur peut aussi acheter deux autres sabres chez Naomi (la vendeuse aux formes très très très très très très très très très très très très très très très.................................. généreuses !!!): un sabre déjà vu dans le premier jeu qui vient de l'ancien maître de Travis mort devant lui toujours dans le premier jeu. Plus puissant mais beaucoup moins maniable et moins agréable à contrôler, et un sabre qui s'allonge en fonction de ton ki (?). Aussi lent qu'un escargot sur le dos d'une tortue sur le dos d'un paresseux, il peut néanmoins frapper dix ennemis en un coup en longueur maxi !!!

Plusieurs passages du jeu permettent de jouer avec l'assassin acrobate Shinobu et avec le demi-frère de Travis: Henry.
J'avoue ne pas savoir quoi dire sur les phases de jeu avec Henry puisse qu'il n'y en a QU'UNE, mais je peux vous dire que les phases de jeu avec Shinobu sont moins alléchantes que celles avec Travis: un style de jeu old-school et des phases de plate-formes ratées et chiantes !!!

On regrette aussi amèrement la durée de vie car le jeu est bouclé en 9 heures de jeu...

Mais bon, comment en vouloir à Travis hein car après tout, les jobs sont devenus des minis-jeux en 8-bits hyper distrayants et ça, ça c'est vraiment super cool !!!

Diantre ! Prend-toi ça dans la gueule, mécréant !!!
Bilan: 

No More Heroes 1:

Graphismes: 4 sur 5: Le jeu est beau, mais, y a pas de sang, et ça (et quelques autres petites choses...), on regrette !!!
Gameplay: 3 sur 5: Les boulots sont chiants et les phases de motos dans la ville sont à gerber, mais, sinon on aime...
Musique/Scénario: 4 sur 5: Une musique assez diverse qu'on aime pas toujours et un scénario et un humour qui tiennent la route: c'est du quasi tout bon !!!
Durée de vie: 3 sur 5: Pfffffff... Que dire... Un peu moins court ?

Les PLUS:
- Le gameplay nouveau.
- Travis qui a la classe.
- L'humour et la dérision.

Les MOINS:
- Les jobs chiants.
- Les phases à motos.
- Les pixels noirs qui remplacent le sang censuré...

Total: 14 sur 20: Un peu plus long et un peu plus perfectionné et c'est parfait, merci l'épisode 2 !!!

No More Heroes 2: Desperate Struggle:

Graphismes: 5 sur 5: Merci la version non-censurée !!! Y a du sang PARTOUT !!!!!!!!!!!!!! YEEPPEEEEE !!!!!
Gameplay: 5 sur 5: Plus de phases de motos, plus de boulots chiants mais des minis-jeux hilarants, YEEPPEEEE !!!!!
Musique/Scénario: 4 sur 5: La même chose que le premier quoi...
Durée de vie: 3 sur 5: Pffffffff, y s'avaient prévus 50 assassins, et y z"ont QUAND MÊME réussi à grapiller assez pour en mettre que 20... MAIS MERDE QUOI !!! 

Les PLUS:
- Les nouvelles armes.
- Les jobs en 8 bits.
- Le sang !!!

Les MOINS:
- La durée de vie
- Le nombre d'assassins toujours aussi mince malgré ce qu'on avait dit...

Total: 17 sur 20: Eh ben voilà... Un peu court mais c'est du tout bon... je crois...

Le total du total:
"No More Heroes 1" + "No More Heroes 2": 
15,5. Quinze et demi quoi...
La série des "No More Heroes est parfaite pour tout les amateurs de sang et de baston. Indispensable pour tous les joueurs de plus de 18 ans ou qui savent s'accrocher !!!


"That's make a long time Travis !!!"

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire