Approchez donc Messieurs Dames, et venez passer un peu de bon temps !

La Minute Critique de Martin Wantiez, l'Instant Rétro, Si Vous Aimez, Has The Milk Gone Bad ?...
Tout cela, c'est ici, et nulle part ailleurs !

Et n'oubliez pas: "Don't think, feel !"

vendredi 12 octobre 2012

"La Minute Critique de Chopper le Banni" critique #29: "Minecraft" (2009; PC, Androïd, iOS, Xbox 360; Mojang)

Je sais je sais, ça fait 6 mois que je n'ai pas fait de nouvelles critiques... Mais pour me faire pardonner et pour relancer le blog d'une façon digne des plus grands bloggeurs, je vous propose la critique d'un véritable phénomène dont vous avez surement déjà entendu parler (voire joué): Minecraft !!!

 

 Indispensable Chopper le Banni

Si vous voulez un jeu indé sans limites, ne réfléchissez pas, foncez !


"LEGO + Sim City + Pixel-Art = Eh bien, pas tout à fait Minecraft... Mais qu'est-ce que c'est que ce truc que j'ai..."

Ces dernières années, la mode est au jeu indépendant. Braid, Journey, Super Meat Boy et autre Binding of Isaac, tout laisse à croire que la créativité ne se trouve plus ailleurs (ce que je déments totalement. Il suffit de voir des perles comme Rayman Origins ou Portal pour voir que c'est faux), disons juste que les contraintes des éditeurs indépendants sont inexistantes et que donc ils se permettent toutes sortes de folies de gameplay, scénario et graphismes.

Et pourtant, le milieu de l'indé commence à croitre d'une façon inexorable et inévitable. Prenons l'exemple de Minecraft. Aujourd'hui, avec plus de 43 millions de gens inscrits et plus de 7 millions de gens ayant acheté la version complète depuis sa sortie en 2009, c'est l'une des plus grosses réussites du jeu indé !

Sans ce jeu, la mode du jeu "par des gens pour des gens" n'aurait surement pas eu lieu d'être...
Mais qu'est-ce qui fait que ça marche ? Qu'est-ce qui a fait de Minecraft une si grosse réussite ? Qu'est-ce qui a fait que l'impact du jeu a été tel que les indépendants prospèrent ?
Et bien, c'est à ça que va servir cette critique ! Découvrir ce qui fait le charme de Minecraft...



"Dans Minecraft, personne ne vous entendra crier..." 

D'abord c'est quoi Minecraft ?

Minecraft, c'est un jeu à la première personne ou au lieu de tirer sur des talibans dans des univers ultra réalistes, on creuse, on pioche, on construit, on pèche, tout ça dans un monde composé de cubes.
Au sens propre.

Au début, vous commencez au milieu de nulle part, peut être entouré d'un mouton et d'une vache, ou en plein milieu d'une forêt, va savoir... Mais vous commencez avec rien ! Et c'est à vous de vous débrouiller dans cette nature paisible le jour, et monstrueuse la nuit...
Oui, car c'est bien là tout le challenge du jeu en mode "Survival". Le jour dure 10 minutes, jour durant lequel vous devrez impérativement construire une table de Crafting (qui vous permettra de fabriquer des outils et d'autres objets) pour concevoir une pioche, une hache, ou tout autre instrument aidant à la construction d'un abri.

Car, la nuit, vous n'êtes pas en sécurité... Zombies, araignées, squelettes archers, Endermans (des monstres inspirés du Slenderman, flippant non ?) et sans oublier les Creepers, créatures explosant au contact du joueur, sont vos nombreux ennemis lors des 10 autres minutes constituant la nuit...
Sans abri, et sans lumière, vous avez toutes les chances de vous faire attaquer et tuer ! Et bien sur, si vous mourrez, c'est retour à la case départ, à vous de retrouver votre lieu de mort et votre équipement...

Le challenge est là, et même si je ne suis pas fan de ce mode (j'ai un peu la flemme d'aller creuser en fait), il est vrai que se voir devenir de plus en plus fort, avec un équipement qui s'améliore de jour en jour, jusqu'à pouvoir se construire un château digne des plus grands architectes est franchement grisant !!!

Les Creepers, fléaux d'une génération...

 "Une liberté qu'on croyait qui n'existait pas mais qui n'existe"

Ce que je considère comme faisant la richesse de Minecraft, c'est le mode Créatif.

Minecraft est un jeu de Sandbox, indéniablement, des centaines de blocs de toutes les couleurs, de tous les types, de toutes les formes... Euh non, pas de toutes les formes...
Et donc, dans ce mode Créatif, vous n'avez pas de limite de santé, pas de limite de blocs, pas de monstres (en mode Peaceful, attention !), la seule limite est votre imagination...

Sélectionnez un bloc, posez le. Posez-en un autre. Et encore un autre, etc... Oh tiens, j'ai fait un château !
Construisez ce que vous voulez, quand vous voulez, où vous voulez... Vous êtes tranquille, vous n'avez pas besoin de construire, tout est déjà dans votre inventaire !

Découvrez les joies de la Redstone (pierre servant d'énergie dans le jeu, elle permet de faire toute sortes de choses avec un circuit plus ou moins complexe, personnellement, j'ai fait une porte à ouverture automatique et un train automatique !), de l'élevage de loups apprivoisés, de la pêche, faites ce que vous voulez, vous êtes aussi libre que l'air...

Il y a encore beaucoup de choses à dire sur le jeu... Le mode Aventure, où, en téléchargeant une carte spéciale, vous pouvez jouer à un jeu d'aventure digne de Zelda, où vous ne pouvez pas détruire de blocs.

Le mode multijoueurs qui vous permet d'aller sur des cartes créés par d'autres joueurs, certaines étant réservées, et d'autres vous demandant les mêmes aptitudes que dans le monde Survie.

Le jeu est riche, très riche, et rien ne peut vous arrêter, et pour vous le prouver totalement, voici quelques exemples de créations de joueurs:

 

 

 

 


Bilan: 

Graphismes: 4 sur 5: Certains disent de Minecraft qu'il n'est pas joli. Entre nous, c'est faux. Peut être qu'à l'ère du Full HD ou Battlefield et Call of Duty sont au top des ventes, ce genre passe moins bien, mais soyons honnêtes, le jeu a son style, et ce style offre un jeu d'une beauté épurée !

Gameplay: 5 sur 5: Un jeu riche, intéressant, intelligent et bourré de surprises... Tout ce qu'il vous faut, c'est de l'imagination et du temps !

Scénario/Musique: 4 sur 5: Il est impossible de noter ce qui n'existe pas. C'est pourquoi je ne noterai pas le scénario... Mais dans un jeu presque dénué de musique, il ne reste plus grand chose, à part les bruitages et l'ambiance sonore, et là, on est gâté ! Donc, je mets 4, en sachant que sans scénario et presque sans musique, c'est beaucoup moins facile...

Durée de vie: 5 sur 5: Je mettrai 12 si je pouvais, mais je ne peux pas. Que voulez vous, pas de scénario, des possibilités infinies, une communauté qui grandit de jour en jour, et des mises à jour assez fréquentes qui ajoutent à chaque fois un plus au jeu !!!


Total: 18 sur 20:

Minecraft, c'est une expérience, mais là où un Journey propose une expérience narrative et émotionnelle, Minecraft propose une expérience de gameplay. Il ne va pas révolutionner le monde du jeu vidéo par son gameplay, mais par son impact qui prouve bien que pour amener les joueurs, il suffit de leur proposer un jeu qui marche, qui soit original, et surtout, qui les rassemble...

Minecraft a aussi le mérite d'avoir lancé la mode du jeu indé qui nous offre de grandes perles telles que Super Meat Boy, The Binding of Isaac, Braid, Fez et j'en passe...

A un jeu qui a su toucher tout les publics, a su lancer un mouvement, a su se démarquer des autres, et a su garder ses joueurs du début jusqu'à maintenant, je dis bravo, et j'applaudis.

*Clap* *Clap* Clap*

Les Plus:

- Les trois J: Joli, Jouable, Jovial.
- Un monde entier à chaque fois différent à découvrir.
- Un mode multi qui a su se faire une place et se développer seul.
- Plusieurs modes, des expériences différentes.
- Contrairement à Little Big Planet, on peut créer sans y avoir réfléchi avant.
- Les monstres sont quand même assez flippants.
- Plusieurs façons de jouer et de voir le jeu.

Les Moins:

- Après une partie, j'ai la flemme d'y retourner avant un bon mois.
- Le mode survival est tout de même super exigeant.
- La redstone, c'est presque plus compliqué qu'un vrai circuit électrique.
- A jouer avec le wiki officiel à côté.

An entire world, just for you...



 

 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire