Approchez donc Messieurs Dames, et venez passer un peu de bon temps !

La Minute Critique de Martin Wantiez, l'Instant Rétro, Si Vous Aimez, Has The Milk Gone Bad ?...
Tout cela, c'est ici, et nulle part ailleurs !

Et n'oubliez pas: "Don't think, feel !"

jeudi 15 janvier 2015

Bilan de 2014 et attentes pour l'année 2015

Bonjour à tous, et bonne année 2015 !

2014 est enfin terminée, et le moins que je puisse dire, c'est que ça a été plutôt bizarre de mon côté. Bizarre, mais aussi merveilleux, en particulier pour le blog avec son lot de surprises et de nouveaux sommets atteints !

De fait, après mon Top 10, je pense qu'une petite rétrospective s'impose.

Alors même si 2015 commence... Ouais, disons le, très mal (j'suis dans le milieu de la BD, vous imaginez bien comme on s'amuse), voyons ensemble ce qu'il s'est passé, ce qu'il se passera, et ce qui s'annonce fameux en sorties cinéma et jeu vidéo !


10 Janvier 2014. Après de longues pauses et deux reprises plutôt satisfaisantes en fin 2012 et début 2013, et l'introduction des "Instant Rétro" et des "Si vous Aimez" fin de l'année dernière, une nouvelle période de creux avait débutée après ma critique de Banjo-Kazooie.

Sauf que cette fois, l'attente était justifiée. Pas qu'elle ne l'était pas lors de mes autres pauses, mais pour une des premières fois de ma vie, j'avais besoin de temps pour préparer un article...

Cet article, c'était la critique de Persona 4. J'étais en train de jouer au jeu, et je SAVAIS qu'il fallait que j'en parle. Il fallait que je le finisse, et que je hurle au monde entier à quel point ce jeu est beau.

Et le 10 Janvier, c'était en ligne.

Je suis assez fier de cette critique pour 3 raisons. La première, c'est que j'aime le jeu, je voulais lui faire justice, et j'ai l'impression d'avoir réussi. Et vous aussi on dirait, puisque l'article est dans le Top 10 des articles les plus lus de tous les temps ! Si ça fait pas plaisir tout ça !

La deuxième: Lors de ma reprise de 2012, j'ai commencé à ressentir du changement dans ma façon d'écrire. Avec le temps, mon style a clairement évolué, particulièrement en 2013, et l'article sur Persona m'a définitivement envoyé sur quelque chose de plus libre.

J'ai d'ailleurs eu de plus en plus tendance à faire des critiques et des analyses bien plus poussées qu'avant, et je n'ai jamais autant travaillé sur mon blog. Vous n'imaginez pas à quel point je me sens vivant à chaque sortie d'article, et croyez-moi, je n'ai jamais eu autant besoin de ma dose que maintenant !

Et enfin: Cette critique marque le début d'une nouvelle ère. En plus de ma nouvelle façon d'écrire qui s'affirme, cela fait un an que je poste à rythme régulier, environ une fois toutes les deux semaines, avec quelques petites variations ici et là.

Je commençais vraiment à me sentir mal de régulièrement laisser le blog, disons-le, à l'abandon, et je voulais vraiment m'y remettre une bonne fois pour toute, sans laisser de gros creux de plusieurs mois entre deux posts.

Mission largement accomplie, et point bonus pour le fait que justement, je commence à poster des textes qui me demandent bien plus de travail, sans avoir jamais laissé tomber.


Bref, je suis très content de moi pour le coup.

Content de réussir à me gratter la tête toutes les semaines pour préparer mon prochain post, le tout en ayant d'ailleurs pris la peine d'imaginer une nouvelle série d'articles: "Has The Milk Gone Bad" !

Je la trouve assez drôle à réaliser, et elle me permet de parler de jeux que j'ai toujours du mal à placer dans un Instant Rétro ou une critique, et ça c'est un gros plus.

J'ai d'ailleurs détourné le concept il y a peu avec l'opus consacré à "Super Smash Bros." pour faire une analyse un peu plus en profondeur de la série en général, et ainsi aborder un sujet qui me tient à cœur, mais qui aurait difficilement eu sa place ailleurs sur le site.

Et je remarque que je fais pas mal la même chose avec l'Instant Rétro, puisque je m'en sers souvent pour me lâcher un peu, et faire des articles un peu plus funs que d'habitude (je pense bien entendu à "Ces jeux qui ne permettent pas de faire un article entier.", et "Petit voyage dans le monde merveilleux du hack et du mod.").

J'aime bien dériver un peu de temps en temps, et j'ai vraiment l'impression d'avoir le contrôle total sur mon espace et mon écriture. En gros: J'ai bien pris mon pied cette année !

Et j'ai aussi bien pris mon pied en Mai, quand un beau midi, alors que je voulais juste checker tranquillement mes statistiques, j'ai recraché mon café (smoothie) en découvrant, stupéfait, que le nombre de visiteurs avait sur-augmenté.

La faute à l'ami Laink de Wankil Studio, qui a trouvé drôle de tomber sur mon "Si vous Aimez... Les vidéos sur Internet", et plus précisément sur la partie de l'article le concernant directement, et a décidé de le poster sur son Twitter.

S'en est suivi une, et je cite, débandade qui a fait imploser ma visibilité et a bien changé l'impact de mon travail. Une année de folie je vous dis !


Je n'ai jamais autant senti que mon travail avait de l'importance, et surtout, était apprécié. Et chaque commentaire que je reçois me redonne une bouffée de motivation.

C'est grâce à ça que j'ai eu le courage et la persévérance nécessaire pour critiquer Persona, Danganronpa, Sam & Max, Arena, Indie Game: The Movie, Team Fortress 2, The Last of Us... Bref, beaucoup de sujets qui me tiennent à cœur, et qui m'ont parfois demandé beaucoup de travail et d'imagination pour être traités avec justesse.

Mais le résultat est là. Quand j'aime quelque chose, je réussis toujours à retranscrire mon ressenti à la perfection (pareil pour le sentiment inverse), et même si ça me prend des journées entières de réflexion, je le fais.

Tout ça pour au final, sortir des articles lus par plusieurs centaines de gens qui aiment ce que je fais, comprennent ce que j'écris, voire même se mettent à jouer aux jeux dont je parle grâce à moi (yay), me donnant de fait encore plus envie d'écrire sur des sujets toujours plus compliqués, qui recevront eux aussi de bons retours...

La boucle du bonheur en somme.

En tout cas, et même si ça fait cliché de dire ça: Merci à vous tous et merci pour votre soutien constant. Vous n'imaginez pas à quel point ça m'aide quand je me débats avec les bugs incessants de cette ***** de Blogger ou avec mes idées et mes avis contradictoires...

C'est pas souvent facile de trouver les mots quand j'écris sur un jeu que j'aime, mais j'ai accumulé assez de volonté pour continuer d'avancer, quel que soit le défi.

Enfin bon, vous le voyez, c'est allé dans tous les sens, et maintenant que je suis bien installé et que j'ai repris un rythme de travail tranquille... J'ai envie de passer une année 2015 dans la joie, la bonne humeur, et le tout sans nouvelle rubrique si possible.

J'aimerais bien remplir un peu mes catégories avant de ré-imaginer des trucs et des machins !

De fait, je vais en profiter pour essayer de rattraper mon retard sur les sorties 2014, et pour aller voir/jouer à un maximum de nouveautés.


Et comme promis, passons maintenant aux sorties.

En relisant les calendriers et en re-regardant les annonces, je me suis rendu compte que j'ai bien plus d'attentes niveau jeu vidéo qu'en cinéma pour 2015.

La faute au fait que pas mal des films qui m'intéressent sortent en 2016 et/ou n'ont pas de dates de sorties annoncées, et que mon intérêt pour certains studios de jeu vidéo a décuplé alors qu'ils annonçaient pas mal de titres. Et puis qu'on se le dise, y a bien plus de jeux que de films qui sortent.

Bref ceci étant dit, ouvrons la marche avec "Kingdom Hearts 3". J'aime beaucoup le deuxième opus (de la série principale hein, je ne compte pas les jeux sur consoles portables), et même si le scénario part dans tous les sens, et... Bah je m'en fous quoi, c'est trop nawak, je sais que je vais bien m'éclater dessus quoi qu'il arrive.

Dans un délire tout autre, je trépigne d'impatience à l'idée de jouer à "Persona 4: Dancing All Night". Oui oui. La musique du jeu original est énorme, et le gameplay Project Diva est excellent. Imaginez donc un instant les deux mixés ensemble, et vous réaliserez que votre achat est totalement justifié.

Ca va être très fun, hardcore, ça fera beaucoup de bien aux oreilles, on pourra voir le taux de japonaiserie faire une combustion spontanée en direct devant nos yeux jusque-là innocents, et ça fait plaisir de voir que ma Vita va servir en attendant "Danganronpa: Another Episode" (qui sortira en Europe un jour, peut-être).


J'attends beaucoup des indépendants, et si je n'ai pas encore eu l'occasion de m'y intéresser en cinéma, je ne peux pas dire la même chose du jeu vidéo.

Je pense tout particulièrement à "Mew-Genics", la nouvelle production de la Team Meat (Super Meat Boy, The Binding of Isaac) qui se fait attendre, bordel à foin, et mother fucking Hotline Miami 2: Wrong Number !

Si vous avez joué ne serait-ce que 30 secondes au premier Hotline, vous pouvez comprendre mon excitation. L'idée même d'une suite m'a vendue le projet, et l'annonce d'un éditeur de niveaux m'a fait décoller de bonheur vers une autre galaxie. Ça va être à ce point bien.


The Witness, la nouvelle production de Jonathan Blow (Môsieur Braid), et "No Man's Sky" m'intriguent pas mal. Mais autant je n'ai aucun doute sur la future qualité du jeu de Blow, autant j'essaye de ne pas trop me chauffer pour No Man's Sky...

Vu l'ampleur du projet, la chute sera dure si cela se révèle sans intérêt.

Pendant ce temps, Double Fine fait fort, puisque "Grim Fandango Remastered" et "Broken Age: Act 2" font parties des jeux que j'attends le plus cette année.

Le premier est le remake d'une œuvre culte à laquelle j'ai toujours voulu m'essayer, et le second est la deuxième partie d'un petit bijou du Point n' Click qui finissait sur un cliffhanger d'anthologie.

Encore une fois, la chute pourrait se révéler douloureuse, mais j'ai de l'espoir. Puis Grim Fandango assurera le job quoiqu'il arrive.


En ciné, cette année signe le retour de Tim Burton, avec son biopic "Big Eyes".
Que dire... J'adore Burton, je trouve très dommage qu'il se perde depuis quelques années, "Frankenweenie" était excellent, et il parait qu'il continue sur cette voie. Alors... GET HYPED !

Si pas mal de projets hors-blockbuster me font de l’œil, seul l'un d'entre eux me fait sautiller sur ma chaise comme un puceron tibétain: "Reality" de Quentin Dupieux.

Je n'ai jamais rien vu du bonhomme (honte à moi, je sens que Rubber et Wrong vont m'éclater), mais je ne raterais pas sa nouvelle production. "Un réalisateur de cinéma est à la recherche du cri parfait pour accompagner le dossier de son dernier projet". Ca va être déglingué.

Et Alain Chabat tient le rôle principal. C'est une raison suffisante pour payer votre place.


En cinéma d'animation, j'ai beaucoup d'espoir pour le film "Peanuts" de Blue Sky. J'ai l'impression qu'ils ont bien capté l'essence des comics de Schulz, autant au niveau de l'ambiance que de l'animation. Je ne préfère pas trop m'avancer pour autant, mais bon... We'll see.

Et au pire, si c'est raté, je pourrais toujours me consoler avec le film Shaun le Mouton ou Ratchet & Clank. Et ouais !

2015 est aussi l'année Nintendo. Encore une fois. Bref.

"Kirby and the Rainbow Curse" et "Yoshi's Wooly World" seront sûrement très bons (même si le Kirby est dans un délire qui m'intéresse beaucoup moins que la série de base), et j'ai bien envie de mettre la main sur "Mario Maker", pour des raisons que j'avais déjà expliqué ICI.


"Splatoon" est définitivement un titre qui m'intéresse, "Majora's Mask 3D" sera dans ma console avant même sa sortie officielle, et bien entendu, j’achèterai le nouveau "The Legend of Zelda" Day One. Comme tout le monde.

Et si Metroid et F-Zero sont toujours mis de côté, Star Fox revient enfin avec ce qui va être à mon goût la véritable Killer-App de la Wii-U en 2015 !

Si le jeu reste concentré sur ce qui rend la série si attrayante, sans ajouter de phases supplémentaires à la con... La réussite est assurée. Et ça me tue qu'il n'y ait toujours aucune image !


Bon, je sens que vous voulez que je parle des grosses productions qui font baver tout le monde, alors allons-y.

Comme tout fan du premier Jurassic Park qui se respecte, j'attends "Jurassic World" avec un mélange d'espoir et de malaise bloqué dans la gorge, et "Mad Max: Fury Road" sera au pire sympa à voir au ciné, au mieux étonnamment bon.

"Avengers: Age of Ultron" me donne de plus en plus envie, et je dois avouer que je suis partagé au sujet de "Ant-Man".
J'aime le perso, j'aime le projet de base, mais le départ de Edgar Wright pour "différents artistiques" (c'est jamais bon ça) et le dernier trailer m'ont un peu refroidi.


Nous verrons bien ce dont il en retourne quand il sortira, mais je doute que l'on retrouve l'effet "Guardians of the Galaxy". Du coup, tout ça me fait plus attendre le prochain film de Wright qu'autre chose. Simon Pegg et Nick Frost sont de retour si j'ai bien compris, alors faudra pas rater ça !

Quant à Star Wars... Bon ok, je vais pas mentir, je n'aime pas trop me "hyper" à partir d'un simple trailer, mais... Mais Nom de Zeus je veux voir ce film !

Au fond de moi, je sens que ça peut être nul et que tout le monde va s'en mordre les doigts, comme avec la prélogie... Mais je m'en fiche ! "Star Wars VII: The Force Awakens" s'annonce énorme. Et ça me suffit.


Côté JV, "Metal Gear Solid V: The Phantom Pain" a 98% de chances d'être un chef-d’œuvre, "Uncharted 4: A Thief's End" est une des seules raison pour laquelle je prendrais une PS4 (Un jour. En réduction. Et quand Sly 5 sera sorti dessus), et "Batman: Arkham Knight"... Bah voila quoi. C'est Batman.

Ca va faire mal au porte-feuille tout ça.

Dans le même temps, je prie pour recevoir des infos sur un éventuel nouveau Edgar Wright (du coup), le deuxième Tintin, "Sly Cooper 5", "The Hateful Eights", le nouveau film de Tarantino annulé, puis réannoncé, "Shin Megami Tensei x Fire Emblem" qui se fait bien désirer, n'importe quelle news concernant Rayman, et "Beyond Good & Evil 2".

Je sais qu'il y a peu d'espoir pour ce dernier, mais bon.


Mais parmi tout ce qui sort, deux noms percent: Tout d'abord, "Spectre", le nouveau James Bond.
J'avais adoré Skyfall, et le fait de savoir que Sam Mendes est toujours aux commandes me rassure au plus haut point.

C'est un peu dommage que le directeur de la photographie ait changé, dans la mesure où la photo de Skyfall était assez magistrale, mais à part ça, mon "Hype-o-mètre" est au niveau maximal !

Ah, et Christoph Waltz est dedans. Voila. Que demander de plus ?


Ensuite, j'hésitais à mettre en avant Splatoon (il a un charme de fou ce jeu. Pour une raison que j'ignore, je suis impatient d'y jouer) ou Star Fox, que j'attendais au tournant depuis longtemps...

Mais je vais finalement partir sur "Tales From the Borderlands", dont l'excellentissime premier épisode m'a totalement mis en confiance. La barre a été mise très haute, et l'attente pour la suite m'assassine !

Ne me laissez pas tomber sur ce coup, Telltale. Vous avez commencé bien trop fort pour relâcher la pression !


Bien. Je pense que j'ai fait le tour. Il n'y a plus rien à dire. PLUS RIEN. DU TOUT. 

Voila en gros ce que j'attends pour 2015. Il y a bien entendu d'autres jeux, d'autres films, mais il y a ici la plupart de mes attentes importantes. Je me doute que certaines seront des déceptions (il en faut malheureusement), mais elles ne seront que mineures face à la très certaine qualité des autres productions.

Vous le voyez, il s'en est passé des choses, et il va continuer de s'en passer... Le blog a beaucoup évolué, et je suis assez content, voire fier du résultat !

Sentir que son travail est récompensé est toujours énorme, mais alors là... Je pense que je ne pourrais pas avoir de meilleurs retours, et je ne peux pas souhaiter d'une autre manière d'entendre que mon travail est réussi.

Encore merci pour votre soutien sans faille et pour cette superbe année 2014, et à très bientôt pour la suite qui, je l'espère, sera aussi surprenante.

A la prochaine !

...

...

Mais non bien sûr, vous me prenez pour qui ! Vous pensiez vraiment que j'allais oublier "Persona 5" !?
Après tout ce que j'ai dit cette année !

Persona 5 qui sort sur PS3 ET PS4. Persona 5 qui va avoir du mal à atteindre le niveau de ses ainés. Persona 5 qui part avec une mission tellement importante qu'il a toutes les chances de décevoir, mais qui ravira FORCEMENT tout le monde. C'est mathématique. On parle d'Atlus là quand même.

Oui parce que c'est bien beau... Mais tout ce dont j'ai parlé n'arrive pas à la cheville du futur maitre !
Y a aucune info, quasiment aucune image, juste un trailer et quelques pistes... Et pourtant je peux déjà dire que c'est mon jeu de l'année. Et ouais. ET OUAIS !

C'est ça ma plus grande attente ! Et si vous ne deviez acheter qu'un jeu en 2015, c'est celui-ci. Faites-moi confiance. Si si. Ça va maltraiter la qualité.

Bref, à la prochaine pour de vrai cette fois ! Bonne année, jouez-bien, tout le boxon... Et surtout la santé !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire