Approchez donc Messieurs Dames, et venez passer un peu de bon temps !

La Minute Critique de Martin Wantiez, l'Instant Rétro, Si Vous Aimez, Has The Milk Gone Bad ?...
Tout cela, c'est ici, et nulle part ailleurs !

Et n'oubliez pas: "Don't think, feel !"

samedi 13 novembre 2010

Critique 2: Alien Hominid (2004, PS2, Gamecube; 2005, XBOX; 2006, GameBoy Advance.

Tout le monde sait que le FBI surveille étroitement le cosmos.
Tout le monde, sauf un alien qui passe un peu trop près de l'espace Américain, et est donc abattu en vol.

Vous contrôlez l'Alien Hominid, votre mission ? Récupérer votre vaisseau dérobé par le FBI.

E.T, Téléphone maison:
Vous l'avez bien compris, vous contrôlez ce pauvre petit alien perdu sur Terre.
Pauvre? Non, car le FBI à décidé de se débarrasser de vous, et donc, vous ripostez!!!
Armé d'un pistolet laser et de grenades, vous devez parcourir la vingtaine de niveaux du jeu en tirant sur tout ce qui bouge!!!
Et avec une option sang, vous pouvez faire gicler l'hémoglobine à flots.
Oh oui, l'Alien Hominid est bien décidé à récupérer son ovni, par tous les moyens:
le joueur peut tirer et lancer des grenades, mais peut aussi aller sous terre et manger les agents, ou encore leurs sauter dessus et leur arracher la tête avec les dents, ou s'en servir de projectiles et même les griffer!!!

Le niveau 2 se passe sur l'autoroute, et comme vous le voyez, c'est embouteillage au programme!
En plus, le jeu regorge de défis et un mode deux joueurs est inclus. Sans compter les nombreux boss dont les niveaux pullulent!!!

Bref, on est pas déçus grâce au nombreux rebondissements que l'aventure connaît!!!

The Behemoth et Newgounds, le mariage parfait?
Connaissez-vous Newgrouds, grand éditeur de jeux flash ? Mais si, je suis sur que vous connaissez !  Et oui, c'est bien eux qui ont un tank pour logo.
Et The Behemoth, vous connaissez ?
Il était une fois, Tom Fulp et Dan Paladin.
En 2002, ces hommes décident de créer le prototype d'un jeu de type run and gun ou le joueur contrôle un alien qui doit récupérer son vaisseau volé par le FBI, cela ne vous rappelle pas quelque chose?
Et oui, ce jeu, c'est Alien Hominid!!!
Fulp au programme et Paladin aux graphismes (le pseudonyme de ce dernier étant Syjn), le jeu fait un carton avec 11 millions de téléchargements sur le site seul de Newgrounds bien qu'il ne compte qu'un seul épisode nommé "Chapter 1: Federal Bureau of Decapitation".
Un peu plus tard dans l'année, John Baez, grand physicien mathématicien américain, contacte Paladin en tant que fan du jeu et suggère aux deux créateurs de cet ovni (c'est le cas de le dire!) de faire une version console du jeu produit par lui-même!
The Behemoth est fondé!
Depuis ce jour béni, The Behemoth a réalisé Castle Crashers, Dad n' me et le futur Battle Block Theaters.
Le logo de The Behemoth
 Dernièr petit détail amusant, on trouve dans le jeu les Fat Kids, littéralement enfants gros, amis de l'alien, qui lui offre des bonus comme le feu, la glace, le désintégrateur ou encore le découpeur en deux, comparable à l'effet de la griffure.


L'Alien Hominid, protagoniste de l'histoire, mignon à première vue, mais vraiment dévastateur!!!

Bilan:

Graphismes: 5/5 Comment résister au charme de l'animation des agents du FBI hurlant à la mort, bref, le bonheur.
Gameplay: 4/5 Très bon, quoi qu'un peu répétitif à la longue...
Musique/Scénario: 2/5 Musique pas assez présente sur les bords et scénario pas toujours très travaillé, mais c'est normal pour un run and gun classique.
Durée de vie: 3/5 Trop court. Mais les défis, le mode deux joueurs et tout le tralala maintiennent un peu la cadence.

Total:

14/20
Très bon jeu, défoulant et amusant, mais trop court et moins travaillé sur certains points...
A ne pas louper quand même!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire