Approchez donc Messieurs Dames, et venez passer un peu de bon temps !

La Minute Critique de Martin Wantiez, l'Instant Rétro, Si Vous Aimez, Has The Milk Gone Bad ?...
Tout cela, c'est ici, et nulle part ailleurs !

Et n'oubliez pas: "Don't think, feel !"

mercredi 12 décembre 2012

"La Minute Critique de Chopper le Banni" critique #32: "Fire Emblem: Radiant Dawn" (2008; WII; Nintendo, Intelligent Systems; PEGI 12+)

Je ne suis pas un grand fan des Tactical-RPG. Voila, c'est dit, il fallait que ça se sache avant d'attaquer cette critique !
Mais j'ai beau ne pas être un fan du genre, je ne peux qu'adorer ce jeu. Pourquoi ? Parce que c'est bon du début jusqu'à la fin au point de décrisper le plus farouche des joueurs !!!

Il fallait que ça se sache...


"Brigade de l'Aube à votre service !"
Après la Guerre initiée par Ashnard le Roi Fou, le pays de Daien fut confié à l'Empire Begnion par le pays vainqueur: Crimea.
Depuis plusieurs années, Daien est en proie à la tyrannie et à l'injustice, une situation qui ne peut plus durer !
Un jeune groupe se faisant appeler la Brigade de l'Aube décide de se rebeller et de libérer son pays de l'oppression de Begnion !

Aux ordres de Micaiah, une jeune fille aux pouvoirs étranges, et de Sothe, un orphelin des rues et escroc de talent, ce petit groupe va tout faire pour libérer Daien et le rendre à l'héritier légitime du Royaume...

Voila une courte présentation du scénario immense du jeu. Immense, car il se découpe en 4 parties avec un nombre de chapitres allant souvent titiller la dizaine, en plus d'un prologue et d'un épilogue.
Immense aussi puisque les nombreux dialogues et les nombreuses cinématiques font avancer l'histoire, nous font découvrir de nouveaux personnages et amènent des retournements de situations parfois surprenants !

Les cinématiques sont d'ailleurs narrées et doublées intégralement en français (avec certaines voix très mal choisies à mon goût, pas assez de correspondance avec le design très japonais du jeu).

Une histoire de prise de pouvoir, de trahison, de races, de guerre qui en passionnera plus d'un et qui fera vite s'ennuyer les autres qui ne voudront que du gameplay et se retrouveront à passer toutes les cinématiques (qui sont toutes zappables).
C'est un choix, je suis plutôt du genre à marteler le bouton + pour ne pas avoir à me taper le blabla, et je profite du jeu à 100% !

Mais cela ne retire en rien la qualité de l'écriture, marque de fabrique de la série des Fire Emblem !

L'arbre des relations entre les différents personnages. 72 sont jouables dans cet opus (par contre ne me demandez pas ce qu'il y a marqué, c'est du japonais !)

"Je la protégerais coûte que coûte !"
Fire Emblem est un Tactical-RPG au tour par tour tout ce qu'il y a de plus classique, on déplace ses personnages sur le terrain constitué de cases, de reliefs et parfois même de pièges. Il faudra prendre en compte toutes ces altérations de terrain pour prévoir son déplacement qui sera parfois ralenti en fonction de l'unité et du sol sur lequel on se déplace (un homme à pied sur de la boue sera forcément désavantagé par rapport à un oiseau).

Il faudra aussi prendre en compte l'usure des armes, car toute arme qui sert perd un point de "vie" et se casse quand elle arrive à zéro, se retrouvant ainsi inutilisable !

Les objectifs sont variés, allant du simple décimage d'ennemis à la prise de point stratégique ou à la défense de château et autres... Mais le principe reste le même: Tuer ou être tué !

C'est bien la règle numéro 1 d'un Tactical: Être et penser stratégique. Archers, chevaliers, voleurs, mages, animaux, votre armée est composée de nombreux personnages qu'il faudra utiliser comme il faut pour réaliser votre objectif !
Des alliés, des personnages non jouables seront aussi à votre disposition et feront un peu ce qu'il leur semble le plus... Logique ? Oui, l'I.A. des alliés agit un peu de la façon qui lui parait la plus simple, même si cela consiste à se lancer dans un groupe d'ennemis trop nombreux pour lui tout seul...

Mais dans toute armée il y a un chef, et vous pouvez donc donner des ordres bien utiles à vos alliés qui agiront donc de façon plus rationnelle en fonction de ce que vous leur avez demandé.

De nombreux objets sont aussi présents, comme les classiques potions jusqu'à la Promotion, objet qui fait carrément passer un personnage à la classe supérieure et qui le rend donc bien bien bien plus puissant !

Il y a tant de choses à dire sur le gameplay de ce jeu ! Je ne vous ai pas parlé des discussions en plein combat ou en dehors qui permettent d'acquérir des objets plus ou moins importants, ou les échanges d'objets entre deux personnages, ou même les sauvetages qui permettent de porter un personnage moins lourd que soi sur son dos pour l'emmener hors du danger ou à un endroit qu'il ne peut pas atteindre...

Sans parler des Laguz, les hommes-animaux qui redeviennent humains et vulnérables après un certain temps de transformation, ou de tous les coffres, toutes les armes, tous les objets, tous les ennemis, bref, tous les petits ajouts de gameplay qui le rendent bien plus profond qu'il n'y parait !

Vous l'avez compris, Fire Emblem: Radiant Dawn possède bien des qualités et bien assez de détails pour vous permettre de jouer de plusieurs façons différentes, mais sans jamais oublier cette fameuse règle numéro 1 propre aux Tactical-RPG: Être et penser stratégique !

Appréhension des terrains et bon choix de vos armes et objets seront nécessaires pour vous en sortir !

"La Chevelure d'Argent"
Un travail énorme à été fait sur les personnages.

On commence à y être habitué, Nintendo soigne tout particulièrement ses personnages dans les Fire Emblem.
Une certaine affection se développe envers ces hommes et femmes qui ont une histoire propre et qui n'ont pas forcément envie de partir faire la guerre...

Cet affection joue aussi sur le gameplay, car un personnage qui meurt ne revient pas, il est mort, c'est tout. Donc quand un personnage qu'on aime bien meurt, il n'est pas rare de relancer la console pour retenter le niveau (si Brom meurt, je relance direct, y a rien à faire !)

Côté graphismes on est servi ! Un chara-design très japonais bienvenu, des animations réussies, des graphismes 3D excellents, sans parler des cinématiques de très grande qualité !

Le tout accompagné d'une bande-son épique qui colle parfaitement aux différentes situations de calme, de tempête, de détresse, tragiques, etc...

Vous l'avez compris, il y a trop à dire, mais ce jeu est une perle ! Dans l'intro, je disais ne pas être fan des jeux de stratégie, mais comment ne pas être attiré par ce jeu made in Nintendo de grande qualité ? Comment ne pas être charmé par son scénario, ses graphismes, et tous ces détails qui le font sortir du lot...   

Et encore une fois je me retrouve bloqué, il y a tellement à dire... J'ai remarqué que ça m'arrivait souvent ces derniers temps ! La faute aux jeux que je teste, trop de détails !

Il faudrait que je me mette aux mauvais jeux un de ces quatre !

Un anneau pour les gouverner tous... Un anneau pour... Non, quand même pas !

Bilan:

Graphismes: 4 sur 5: Avec des graphismes de qualité, de bonnes animations et un chara-design excellent, Fire Emblem: Radiant Dawn fait du bien aux yeux.

Gameplay: 5 sur 5: Le jeu n'a pas à rougir ! Un gameplay aux petits oignons et une multitude d'options rendent le jeu très profond et très complet !

Musique/Scénario: 5 sur 5: Des musiques qui collent parfaitement aux différents niveaux et aux différentes situations et un scénario intéressant et prenant, que dire de plus !

Durée de vie: 5 sur 5: Quatre chapitres, des combats de plus en plus durs et de plus en plus longs, trois niveaux de difficulté, et un taux de rejouabilité exceptionnels, je ne saurais même pas vous donner une estimation de votre temps de jeu !    

Total: 19 sur 20.
Fire Emblem: Radiant Dawn est un excellent jeu ! 

Fin, malin, profond, au scénario prenant et aux graphismes attachants, à la musique captivante et au gameplay excellent, c'est une valeur sûre pour les fans du genre et de la série, un parfait moyen de découvrir les jeux de stratégie, et c'est un must-have pour tout possesseur de WII !

Bref, il a toutes les armes pour s'imposer comme une référence et s'installer confortablement au panthéon des Tactical-RPG aux côtés de ses ancêtres...

Nintendo, merci encore mille fois de nous livrer de telles perles, tous genres confondus !!!


Les Plus:
- Un gameplay parfait.
- Un scénario prenant.
- Des graphismes de qualité.
- Un chara-design joli.
- Des musiques réussies.
- Des personnages attachants.
- Une interface claire.
- Et tout ça sur WII !

Les Moins:
- Les moins patients zapperont les cinématiques.
- Des animations parfois moins belles.
- AUCUNE des fonctionnalités de la WII n'est utilisée.
- Des voix françaises parfois hors-sujet.


"C'est fini... Tout est fini..."




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire