Approchez donc Messieurs Dames, et venez passer un peu de bon temps !

La Minute Critique de Martin Wantiez, l'Instant Rétro, Si Vous Aimez, Has The Milk Gone Bad ?...
Tout cela, c'est ici, et nulle part ailleurs !

Et n'oubliez pas: "Don't think, feel !"

vendredi 3 mai 2013

"La Minute Critique de Chopper le Banni" critique #34: "Super Monkey Ball" (2002; Gamecube; SEGA, Amusement Vision; PEGI Tous Publics)

Salut à tous ! Alors, vous avez passé de bonnes vacances ? Enfin, je dis ça pour ceux qui ont fini les leurs, les autres, ceux qui se dorent encore au soleil (si ils en trouvent), eh bien... Eh bien vous avez bien de la chance...

Enfin bref, pour ceux qui veulent se détendre après l'école/boulot/université, ou ceux qui veulent geeker un peu entre deux randonnées (ou jouer parce qu'il pleut dehors), à tous ceux là, je propose une petite partie de Super Monkey Ball !
Ouais ouais, même après les vacances je continue mon trip SEGA, pas près de vous lâcher, tiens !


NOTE: Certaines images sont tirées de la version américaine du jeu. Ne criez pas à la transformation alien si vous ne voyez pas les mêmes choses en jouant !

"Hmmm, Bananas !"

Super Monkey Ball est un jeu sorti originellement sur bornes d'arcade sous le simple nom de "Monkey Ball".

Hein, quoi ? Le scénario ? Eh bien, l'introduction nous fait comprendre que les singes ont faim et veulent des bananes... Oui c'est tout, mais après tout, on a là affaire à un jeu d'arcade !

Bref, comme tout jeu d'arcade, le gameplay est simple, mais bouffe-pièce.
Ce que j'appelle un gameplay bouffe-pièce, c'est un gameplay vite hardcore qui essaye de vous détruire pour vous faire remettre des sous dans la machine et continuer la partie...

Le principe est simple: Vous êtes dans une boule, et vous roulez en fonction de l'inclinaison du plateau de jeu. Vous devez atteindre la fin des circuits avant la fin du temps pour avancer et arriver au bout de la série.
Vous pouvez en profiter pour ramasser les bananes disséminées sur les plateaux qui, au bout de 100 récoltées, vous donnent une vie supplémentaire.

Et croyez moi, vous allez devoir vous accrocher à ses fichues vies, parce que si les premiers niveaux sont relativement faciles à boucler, le jeu devient vite ardu dès la fin du mode Débutant !

Les trous se multiplient, des bumpers apparaissent, les plateaux deviennent raides, gagnent en verticalité, et les plate-formes deviennent fines. TRES fines.

Oui, c'est vraiment très hardcore !

It's banana time !!!

"Roule ma boule !"

Il y a donc trois niveaux de difficulté: Débutant, Confirmé et Expert.

Comme précisé au dessus, le mode Débutant reste plutôt simple, même si les derniers niveaux annoncent la couleur.
Et déjà, le mode Confirmé est franchement compliqué, certains niveaux sont plutôt tordus et vont vous donner du fil à retordre.
Et le mode Expert... Ce fichu mode Expert... Si vous voulez vous faire du mal, jouez-y de suite !

Chaque mode de difficulté propose plusieurs niveaux qu'il faut finir les uns après les autres d'une traite. 
Et oui, arcade oblige, n'espérez pas pouvoir sauvegarder votre progression pour aller faire vos courses et reprendre après. Non non, on a là affaire à de l'arcade pure et dure, avec comptage de score et tout le tralala...

Mais pas d'inquiétude, avec un peu d'acharnement et de patience, on s'en sort plutôt bien (sauf dans ce fichu mode Expert qui demande les réflexes et la rapidité d'un Kryptonien), et certains portails qui vous font passer plusieurs niveaux sont là pour vous aider, même s'ils ne sont pas toujours facile à atteindre...

Si vous arrivez au bout d'un des modes de difficulté sans perdre une seule vie, vous aurez accès à des niveaux bonus encore plus durs. Et si vous finissez tous les niveaux dont ceux-là, vous accéderez à la fin du jeu !

Sachez aussi que tous les niveaux que vous avez terminé sont rejouables directement via le menu. Vous n'êtes pas prêt d'en finir !

Comme ça, ça parait simple, mais les plate-formes se séparent et la chute arrive vite ! Pour info, c'est un niveau Débutant !

"Monkey Carnaval !"

Mais qu'est-ce qui justifie le "Super" ajouté au titre de l'arcade à la Gamecube ?
Eh bien, en plus du jeu classique, Amusement Vision propose 3 "Jeux Party" et 3 Minis-Jeux de sports.

Les 3 Jeux Party sont directement accessibles tandis que les Jeux de sports sont à débloquer avec des points gagnés dans le jeu classique.

Les 3 Jeux Party sont: 

- "Monkey Fight", où les joueurs se bastonnent à coups de poing sur ressort en ramassant des objets qui permettront d'allonger ou grossir le gant de boxe, ou faire un tourbillon de poing dévastateur.
- "Monkey Race", un jeu de course survitaminé à la Mario-Kart où peaux de bananes, blocs de gel et bombes font la loi (entre autres).
- "Monkey Target", où votre singe doit s'élancer d'une rampe très raide pour prendre de la vitesse, déployer sa boule et s'en servir comme ailes pour atterrir sur une cible avec plusieurs zones marquées d'un nombre de points qui s'ajouteront à votre score final.

Et les 3 Minis-jeux de sports sont:

- "Monkey Billiard", un jeu de billard "De la 9" somme toute classique où les boules sont remplacées par nos amis les singes, toujours fidèles à leurs sphères transparentes (Et que je jurerais repris quasiment tel-quel dans Wii Play, la maniabilité réussie au stick en moins bien sûr).
- "Monkey Bowling", un jeu de bowling assez compliqué à prendre en main mais franchement fun quand on s'y habitue.
- "Monkey Golf", un jeu de golf dont le green se situe à des centaines de kilomètres du sol (comme dans le jeu original) que je n'ai pas encore pu tester: Je manque de points pour le débloquer, mais de ce que j'en ai vu, il m'a l'air plutôt réussi.

Et voila ! Évidemment, tous les jeux sont jouables jusqu'à 4 joueurs, tout comme le jeu normal d'ailleurs, et il est extrêmement fun de s'exploser les dents entre amis sur Monkey Fight ou de se faire un bon vieux billard avec des potes.

Au passage, autre ajout de la version Gamecube: Un nouveau personnage appelé Gon-Gon, qui vient s'ajouter aux trois larrons  Ai-Ai, Mee-Mee et Baby. Aucune différence notable entre les personnages si ce n'est esthétique, mais il est tellement agréable de choisir son personnage parmi ces quatre lascars...

Bref, récapitulons, un jeu principal simple mais terriblement difficile et accrocheur, 6 minis-jeux très bien ficelés dont trois à débloquer avec des points à gagner dans le mode normal (attention d'ailleurs, les points ne sont pas gagnables en multi-joueur), le tout avec une ambiance 100% arcade qui incite au scoring, ça nous fait une jolie petite durée de vie si vous êtes patient et déterminé !

Ah la la, ce bon vieux Monkey Billard... Mon mini-jeu préféré ! Enfin sans avoir joué au Monkey Golf...

Bilan:

Graphismes: 4 sur 5: Un peu daté, Super Monkey Ball tient tout de même la route avec ses graphismes tous rigolos tous mignons, ses décors assez réussis et diversifiés, et son ambiance fun et agréable. Et même si on sent que les textures ne sont pas récentes, particulièrement au niveau des couleurs parfois un peu pâles, le jeu s'en sort toujours plutôt bien. L'animation, parfois un peu robotique, est elle aussi de très bonne facture.

Gameplay: 4 sur 5: Un concept efficace et prenant, mais qui révèle une grande profondeur dès le niveau Confirmé, le tout agrémenté d'une difficulté élevée et de quelques mini-jeux très bien conçus. Super Monkey Ball rebutera sûrement les moins téméraires, mais il ravira tous les autres !

Musique/Scénario: 4 sur 5: C'est souvent le critère qui dérange dans les jeux d'arcade, les scénarios sont souvent quasi inexistants et la musique n'est pas toujours très travaillée (après tout, avec le bruit dans les salles, inutile de s'embêter). Mais là, on a affaire à une bande-son assez plaisante, un peu prise de tête, mais qui change en fonction de l'environnement et donc assez tôt pour ne pas être dérangeante. Elle mérite largement 4 sur 5. Et évidemment, il n'y a pas grand chose à dire sur le scénario...

Durée de vie: 4 sur 5: Si vous êtes tenace et patient, et que vous rêvez de voir la fin du jeu, alors vous resterez très longtemps dessus, sans compter les 6 minis-jeux plutôt réussis et parfaits entre amis. Sinon, vous y passerez deux bonnes semaines au maximum avant de vous rendre compte comme moi que le Mode Expert est un véritable coupe-gorge et de vous rabattre sur les fameux jeux...

Total: 16 sur 20:

Super Monkey Ball est très dur. Je préfère vous prévenir, si vos nerfs sont sensibles, ou si vous voulez un jeu simple, passez votre chemin...

Vous pourrez toujours jouer aux mini-jeux proposés, bien plus zens (c'est relatif) et très funs entre amis, mais il serait dommage de s'arrêter à ça quand on vous propose un excellent jeu d'arcade juste à côté...

Oui, car Super Monkey Ball est excellent, dur certes, mais excellent. Le level-design est très bien pensé, le gameplay addictif et nerveux, le tout enrobé d'une musique plutôt réussie et de graphismes qui résistent bien au temps.

Je ne saurais donc que le conseiller aux fans de jeux d'arcade, aux hardcore gamers, et même aux sensibles, parce qu'après tout, il serait dommage de passer à côté, même s'il vous fait casser une, voire deux manettes...


Les Plus:
- Simple et efficace.
- De l'arcade pure et dure.
- Des graphismes qui tiennent la route.
- Des décors sympathiques.
- Des personnages amusants.
- Les minis-jeux pour s'éclater entre amis.
- Assez long si on accroche.
- Une musique plutôt réussie...

Les Moins:
- ... Mais qui peut prendre la tête quand on reste bloqué et qu'on s'énerve.
- Une difficulté qui en rebutera beaucoup (et qui les énervera du coup).
- Pas tellement riche en contenu, finalement...




Difficile, certes, mais ce n'est rien comparé au jeu de la semaine prochaine... 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire