Approchez donc Messieurs Dames, et venez passer un peu de bon temps !

La Minute Critique de Martin Wantiez, l'Instant Rétro, Si Vous Aimez, Has The Milk Gone Bad ?...
Tout cela, c'est ici, et nulle part ailleurs !

Et n'oubliez pas: "Don't think, feel !"

mercredi 2 juillet 2014

"La Minute Critique de Chopper le Banni" critique #42: "Sam & Max: Beyond Time and Space" (PC, PS3, Xbox 360, WII)

Précédemment dans La Minute Critique de Chopper le Banni:

"Mais n'oublions pas une chose... C'est qu'il y a eu d'autres saisons ! Et il y a beaucoup de choses à dire dessus...
Est-ce que les défauts ont été réglés ? Est-ce que la qualité est toujours au rendez-vous ? Est-ce que la saga Sam & Max peut continuer de briller ?"

Maintenant la suite.


"I don't know how to work it. Computers in Hell all run Linux."

Un triangle des Bermudes trouble votre voisinage ? Des zombies allemands envahissent la ville ? Le Père Noël est pris d'une folie meurtrière dans son atelier ? Le temps et l'espace se retrouvent menacés ?

Une seule et même solution: appeler la Police Freelance, tout juste sortie de son étrange affaire d'hypnotisme à échelle planétaire, prête à rempiler pour une nouvelle saison d'enquête et de violence policière gratuite, où ils vont cette fois-ci devoir déjouer un complot à une échelle limite métaphysique !

Dans cet article, je vais passer très rapidement sur les points qui n'ont fondamentalement pas changé depuis la première saison. Après tout, ce n'est pas la peine de trop en rajouter alors que tout a été dit ici:

http://laminutecritiquedechopperlebanni.blogspot.fr/2014/06/la-minute-critique-de-chopper-le-banni.html

Non, je vais m'attarder sur l'évolution entre les deux saisons.

Souvenez-vous, je me plaignais (même si "se plaindre" est un bien grand mot) de certains éléments de gameplay et de design dans le premier jeu. Les erreurs de jeunesse du studio en somme.

Même si la formule marchait, les longs aller-retours et le nombre réduit des environnements explorables dans chaque épisode péchait un peu. Le studio avait heureusement bien réussi à jouer avec cela, et le résultat était plutôt très bon.

Espérons tout de même, que les ptits gars de Telltale Games auront réussi à corriger leurs lacunes !

La Police Freelance est de retour les gars, et ils ont du boulot !

"Look Max ! It's T.H.E.M. !"

Sam & Max Saison 2 réussit encore une fois tout ce qui fait une bonne aventure de la Police Freelance.

Niveau scénario, ils n'ont rien lâché ! Toujours aussi barré, original, et inventif, il est quasiment impossible de savoir à quoi s'attendre dans chaque nouvel épisode, et l'humour, omniprésent dans la licence, s'en retrouve toujours décuplé.

L'histoire est un peu plus décousue cette fois, laissant planer le doute sur l'implication de certains personnages dans certains épisodes, et sur leur façon d'agir, alors que la première saison jouait beaucoup avec le fait que tout était évident et que tous les ennemis des deux héros étaient impliqués.

Cela permet quelques libertés dans l'écriture, et nous livre quelques retournements de situation très bien foutus et plutôt inattendus.

L'univers et les personnages hauts en couleurs sont charmants, et l'histoire et les dialogues sont à la fois complètement barrés, et absolument hilarants. Entre jeux de mots, références parfois très obscures à la Pop-Culture, et répliques cultes bien placées, le jeu fait rire, et le fait bien !

Le tout dans des situations complètement dingues qui permettent aux développeurs de nous livrer des énigmes et puzzles plutôt complexes et très funs, qui collent parfaitement à l'ambiance débilement drôle du monde de Sam & Max.

La musique très jazzy atteint un même niveau de qualité que la première saison, et témoigne encore une fois du talent de Jared Emerson-Johnson, le compositeur attitré du studio.

Et le doublage, même s'il n'est disponible qu'en anglais (zéro VF, même pas de sous-titres), est tout simplement parfait (mention spéciale à Jurgen, sûrement une des meilleures voix du jeu)

Les graphismes quant à eux restent très similaires à la première saison, même si certains éléments, en particulier les animations, ont été peaufinés pour offrir un résultat de meilleure qualité, le tout dans le fameux style très cartoon de la saga.

Cette saison s'en sort donc aussi bien que sa grande sœur à ce niveau là.

Max est à lui seul une bonne raison de vous attarder sur la saga, un bonheur de personnage.

"You have interfered with my plans for the last time, Sam und Max !"

Il est maintenant temps d'aborder le gros de la critique: Les changements.

Le jeu possède toujours un gameplay de Point n' Click pur: vous n'utiliserez quasiment que votre souris, souris qui vous permet de déplacer Sam, de ramasser/utiliser des objets, ou de parler avec un personnage en un seul clic.

La différence étant que cette fois-ci, le design est clairement plus poussé. De nombreuses phases de gameplay un peu plus orientées action sont éparpillées dans le jeu, et sont souvent jouables au clavier.

Les environnements, quant à eux, sont construit d'une manière bien différente à ceux de la saison 1. Dans cette dernière, il fallait toujours explorer les mêmes bâtiments du quartier de Sam & Max pour avancer.

Cette fois-ci, non seulement de nouveaux lieux ont été ajoutés, et certains autres ont été déplacés, offrant un peu plus de vie au quartier et permettant de faire des aller-retours beaucoup moins longs, mais en plus, certains ne sont parfois pas accessibles dans un épisode, privilégiant les nouveaux environnements (ou/et les récurrents) plus utiles dans l'histoire.

Ces lieux récurrents ont d'ailleurs été, pour la plupart, retravaillés pour améliorer la mise en scène, et empêcher que Sam se mette parfois devant la caméra et nous gène, un gros problème de la première saison (pas entièrement réglé cependant).

La réalisation a elle aussi pris un coup de jeune, puisque Telltale a eu beaucoup d'idées pour donner l'impression qu'on participe à une grande aventure dantesque, et certains plans et angles de caméra sont excellents tout en rendant le jeu plus jouable.

Et enfin: Sam peut courir ! Les aller-retours sont ainsi beaucoup moins longs, et même s'il faut s'habituer à la mécanique, assez bizarrement conçue, c'est tout de même un énorme plus qui corrige un des défauts majeurs de "Sauvez le Monde" !

Bref, vous le voyez, j'ai beaucoup aimé les changements fait dans ce Beyond Time and Space ! On sent tout l'amour que les développeurs portent pour leur œuvre, et ils ont fait du très bon boulot pour améliorer le résultat !

Tous ces éléments rendent le jeu plus frais, plus fun, plus inattendu, moins répétitif, et tout simplement supérieur à la première saison, en créant ainsi, d'une certaine façon, la suite rêvée.

Les deux flics ont droit à une aile entièrement consacrée à leur contribution en Enfer. La classe.

Bilan:

Graphismes: Très Bon: En soi, peu de changements ont été effectués. Mais les quelques retouches faites sur les animations et les textures font honneur au style cartoon de l'univers de Sam & Max, et la réalisation et la mise en scène améliorées modernisent le tout.

Gameplay: Très Bon: On sent que du travail a été fait à ce niveau: On peut enfin courir et ainsi gagner pas mal de temps, les énigmes ne perdent pas de leur superbe, et les différentes phases de gameplay plus axées sur l'action marchent à la perfection. On a donc droit à une jouabilité plus diversifiée, et aux erreurs corrigées. Nickel.

Bande Son: Excellente: La musique, toujours aussi géniale, est accompagnée d'un doublage et d'une ambiance sonore d'une qualité qui n'est plus à prouver. Du très bon, tout simplement.

Scénario: Excellent: Toujours aussi drôle, et construit d'une façon moins évidente que dans la première saison, le scénario de Beyond Time and Space se permet tout, et nous offre des heures de franche rigolade et de leçon d'écriture.

Durée de vie: Très bonne: Toujours coupé en épisodes, marque de fabrique de Telltale Games, cette saison 2 ne comporte que 5 chapitres, contrairement à son aînée qui en comptait 6. Un épisode de moins, mais une durée parfaite qui ne laisse pas sur sa faim, et ne nous laisse jamais nous ennuyer.

Note finale: 17 sur 20

Clairement plus travaillée que son ainé, cette deuxième saison de Sam & Max prouve que tous les studios ayant du succès ne prennent pas la grosse tête.

Ils avaient les moyens, et en ont fait quelque chose, sans se relâcher, ni se reposer sur leurs lauriers.

Toujours aussi drôle, et toujours aussi agréable aux yeux et aux oreilles, Beyond Time and Space corrige beaucoup de ses défauts, sans en rajouter, et constitue une très bonne suite qui mérite tout votre attention !

Avec une mise en scène et une réalisation de très grande qualité, la saga marche avec son temps, et évolue petit à petit vers sa maturité, et qui sait, peut-être vers une 3ème saison aux ambitions, et surtout au résultat, tout simplement dantesques !

Qui sait...


Les Plus:
- Un scénario et des dialogues barrés.
- Une bande son toujours excellente.
- Un gameplay amélioré.
- Une mise en scène et une réalisation bien plus lâchées.
- Un doublage parfait, et un humour qui fait mouche.

Les Moins:
- Toujours quelques rares problèmes de jouabilité.
- Pas de version française. Non non, même pas de sous-titres.


"You crack me up, little buddy !"



Alors, est-ce que l'ultime aventure de nos deux amis tient ses promesses ? Est-ce que Telltale Games va oser s'aventurer en terre inconnue, juste pour l'amour du jeu vidéo bien fait ? Est-ce que Sam va enfin trouver l'amour véritable ?

A cette dernière question, la réponse est non. Mais à toutes les autres... Eh bien je vous dis, rendez-vous dans deux semaines, pour la dernière critique de la saga Sam & Max !

TO BE CONTINUED !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire